Qc

L’adaptation des étapes de conception UX en fonction de nos objectifs

En design d’interface, que ce soit pour créer un projet conventionnel ou innovateur, le concepteur se trouve devant une panoplie de choix en ce qui a trait aux techniques et aux étapes de conception : enquêtes utilisateurs, recherches terrain, ethno-méthodologie, analyses des clientèles et de la concurrence, atelier de création, etc. Il y a pratiquement autant de méthodes que d’individus, si l’on tient compte du fait que chaque personne adapte les étapes à sa façon.

Comment s’y retrouver, en fonction de nos objectifs? Lors de cette soirée, nous allons explorer différentes avenues, à travers le savoir-faire de plusieurs professionnels du domaine de l’expérience utilisateur.

Pour l’occasion, nos présentateurs invités sont :

Équipe étudiante gagnante au CHI 2013 à Paris

Tony Aubé, designer, Unik Média
Tony AubéDepuis son enfance, Tony a toujours partagé une passion entre la création et l’informatique. Ce sont ces mêmes intérêts qui l’ont poussé, depuis les six dernières années, à se spécialiser vers le design Web. En tandem avec ses études à la maîtrise en design multimédia, il exerce actuellement le poste de designer chez Unik Média, où il mène de front la direction artistique, la conception et la production de sites et d’applications Web. Il partage également son expertise technique depuis plusieurs années par la rédaction périodique de tutoriels pour Envato, le chef de fil mondial en terme de tutoriels sur le Web.

Hugo Savoie, concepteur, Cossette
Hugo Savoie
Récemment gradué à la maîtrise en design multimédia de l’Université Laval, Hugo se passionne particulièrement pour la résolution de problèmes de design complexes privilégiant différentes approches de conception multidisciplinaire. Également titulaire d’un baccalauréat en design graphique ainsi que d’une technique d’intégration multimédia, il affectionne chacune des facettes du design d’expérience utilisateur qui vise à développer des produits ou des services d’avant-garde répondant aux différents besoins et objectifs de la société. Étant particulièrement stimulé par le domaine des communications à l’ère du numérique, il poursuit son cheminement comme concepteur chez Cossette à Québec, une des plus importantes agences de communication au Canada, où il a œuvré auparavant comme directeur artistique et designer Web.

Stéphanie Turgeon-Girard, designer
Stéphanie Turgeon-GirardOriginaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Stéphanie a terminé son baccalauréat en design graphique à l’Université Laval en 2012. Toujours à la recherche d’expériences lui permettant d’approfondir ses connaissances, elle a également complété le Profil entrepreneurial offert par l’Université Laval. Les compétences entrepreneuriales qu’elle a acquises au cour de cette formation lui ont permis de participer à divers projets en entreprises, notamment à la création de sites Web. Si elle poursuit actuellement son parcours à la maîtrise en design multimédia, c’est qu’elle s’intéresse, entre autres, à l’ergonomie d’interface et aux comportements psychologiques de l’utilisateur.

Mathieu Thériault, designer
Mathieu Thériault
Récemment diplômé à la maîtrise en design multimédia, Mathieu se passionne pour les domaines sociaux et communautaires. Maintenant designer UX, ses procédés sont influencés notamment par différentes méthodes d’animations et de création de personnages, qu’il a su développer pendant ses études en théâtre ainsi que durant environ une dizaine d’années de travail au sein d’un camp spécialisé en déficience intellectuelle. Pour Mathieu, la compréhension des activités et du fonctionnement de l’humain est essentielle au travail de tout designer, et il s’efforce d’améliorer cette compréhension. Il agit présentement à titre de consultant.

 

La résolution d’un problème d’ordre social : l’apport de la démarche ethnométhodologique

En design, les méthodes de récolte de données ethnographiques sont souvent délaissées au profit de méthodes plus traditionnelles, car leur coût de déploiement peut sembler élevé par rapport au bénéfice anticipé. Cependant, dans certains cas, une approche terrain plus créative peut s’avérer indispensable pour certains projets. Ce fût le cas pour le projet Paléo, pour lequel une équipe de la maîtrise en design multimédia de l’Université Laval a utilisé une approche de conception basée sur l’ethnographie, adaptée aux caractéristiques particulières de leur mandat. Au cours de la présentation, l’équipe exposera cette approche qui lui a permis d’obtenir la première place à la compétition étudiante de design du CHI, la plus importante conférence internationale en interaction personne-machine, présentée au printemps passé à Paris.

============================================================

Isabelle Fluet, directrice artistique chez iXmédia

isabelleIsabelle débute sa carrière en 1998 à titre de designer. Dès lors, son domaine de prédilection est le Web et elle choisit de développer cet « art » en assurant la direction artistique de l’ensemble des projets chez iXmédia. Le design d’interface, l’architecture d’information, l’expérience utilisateur et l’interaction entre la machine et l’humain la fascinent et c’est notamment par cet intérêt marqué que le UX fait plus officiellement sont apparition chez iXmédia.

Pour Isabelle, l’équilibre entre le message, le design, l’esthétisme, les fonctions, les utilisateurs et les clients sont des terrains d’apprentissage (et de jeux !) extraordinairement enrichissants qui laissent peu de place à la routine (merci aux technologies qui se développent et se renouvellent sans cesse). Elle a par ailleurs participé à la création et dirigé bon nombre de projets Web et numériques d’envergure : Planchers Mercier, Musée de la Civilisation, Palais Montcalm, Université Laval, etc.

 

Le design et le UX, l’intervention humaine au-delà des capacités technologiques

On peut parfois avoir l’impression que le rôle des designers se résume au simple fait de colorier des maquettes schématiques comme faire de la peinture à numéro, non, ce n’est pas vraiment le travail d’un designer Web. La bonification, l’interprétation de l’interface par une ressource experte où chaque détail compte feront toute la différence pour donner vie au produit. Le design aide ou nuit au UX?

Le Flat design est une forte tendance présentement avec iOS 7 et précédemment avec Windows 8, mais est-ce si nouveau ? Qu’est-ce que ça représente pour l’utilisateur ? Quels sont les dangers de ce type d’interface? Les interfaces ont longtemps été créées par les contraintes technologiques, malgré le temps et l’histoire, est-ce qu’il y a des principes qui demeurent des incontournables ?

============================================================

 

Daniel Ouellet, Directeur de création numérique, Cossette

Daniel OuelletDaniel travaille dans le domaine du numérique depuis plus de 13 ans. D’abord attiré par la psychiatrie puis la psychologie, il choisira plus tard les arts graphiques qu’il affectionne depuis son enfance. Après avoir complété un baccalauréat en design graphique, il poursuit ses études et se spécialise en multimédia. Son contact avec l’interactivité sera une révélation. Vont converger alors deux grandes fascinations : la création et la nature humaine.

En 2002, il entre chez Cossette à titre de directeur artistique et fait rapidement sa place. Il travaille alors sur des comptes tels que le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, SSQ Groupe financier, le Directeur général des élections du Québec, le Groupe Germain et CAA-Québec. Depuis 2007, il oeuvre à titre de directeur de création numérique. Respecté par ses pairs, il est reconnu pour sa rigueur, sa perspicacité et son redoutable esprit de synthèse. Il travaille aujourd’hui pour des clients tels que la Fédération des producteurs de lait du Québec, General Motors, le ministère des Transports du Québec, la Sépaq, Rio Tinto et l’Office du tourisme de Québec.

Au cours des années, son travail a été récompensé à de nombreuses reprises : Digital Marketing Awards, Boomerang, Créa, Strat, Cassies, Design Edge, W3, IAC et encore.

 

UX en publicité : La révolution silencieuse

Le monde de la publicité vit un réel bouleversement. Même la définition du mot publicité est à revoir. Une chose est claire, les annonceurs ne peuvent plus simplement communiquer. On doit désormais chercher à engager le consommateur.

Comment sortir du message pour créer des expériences et des produits?
Comment répondre au défi de la pertinence et concevoir des approches désirées et désirables?

Daniel partagera avec vous ses réflexions sur le sujet ainsi que sa méthode de travail.

 

============================================================

C’est donc un rendez-vous pour cette 2e édition de
Tout le Monde UX à Québec,
jeudi le 10 octobre 2013 à partir de 18 h
à l’Abri.co (335 rue Saint-Joseph Est suite 500).

Cette 2e édition de Tout le Monde UX à Québec est notamment rendue possible grâce à nos partenaires dont:

-

 

Pour vous inscrire a la liste des événements de Québec vous pouvez le faire ici:
Veuillez sélectionner un formulaire valide

 

Date: Jeudi – 10 octobre 2013
Endroit: L’Abri.co – 335 rue Saint-Joseph Est suite 500, G1K 3B4, Québec

 

(La photo provient de Michael Kleinpaste trouvé sur le site de Smashingmagazine et reproduite ici avec sa permission)